Archives par mot-clef : séquence

Gros plan sur le roman policier…

Publié le par La rédaction NRP

…avec l’étude de classiques et de romans contemporains.

Loin d’être un genre mineur, il permet de conjuguer plaisir de lecture et découverte du monde.

Cliquez sur l’image pour afficher un extrait de la séquence 5e   

policier_visuel

Publié le par La rédaction NRP
Marqué avec , ,

nrp_college_seq4
Des Fleurs pour Algernon de Daniel Keyes – Présentation de la séquence

Publié le par La rédaction NRP

Une séquence écrite par Anne-Laure Darcel, professeure de lettres modernes au collège Évariste Galois (Meyzieu)

Présentation et problématique

Auteur de science-fiction, Daniel Keyes est surtout connu pour sa nouvelle Des fleurs pour Algernon qui reçoit le prix Hugo en 1960 et dont il tire quelques années plus tard un roman qui sera porté à plusieurs reprises à l’écran. Ses études de psychologie à Brooklyn College ont fortement influencé son œuvre : s’intéressant à tout ce qui touche à cette science, Keyes va puiser dans ses rencontres, ses analyses dans ce domaine pour créer ses romans. Devenu professeur, alors qu’il enseigne dans une classe pour élèves défavorisés, un élève vient vers lui et lui demande de quitter la « classe des idiots parce qu’il veut être intelligent ». De cette remarque naît Charlie Gordon. Plus tard, le cas très médiatisé de Billy Milligan inspire à Keyes deux autres romans.

Le choix du corpus

Ce roman plonge les élèves dans la science-fiction et ses enjeux, pour les faire réfléchir sur les rapports aux autres et sur les conséquences des avancées scientifiques : peut-on tout faire sous prétexte de faire avancer la science ? Est-ce par humanité ou par orgueil que ces recherches sont faites ? Les élèves suivent ainsi l’évolution d’un personnage attachant, de son ascension intellectuelle fulgurante à sa régression ; ils sont partagés entre admiration et effroi pour ce personnage.

La séquence proposée

Le roman prend la forme d’un compte rendu qui devient peu à peu un journal intime. Cette séquence pourra ainsi avoir lieu après l’étude du récit fantastique ou de l’écriture épistolaire. À travers cette séquence, les élèves sont amenés à reconnaître les ressorts psychologiques d’une œuvre de science-fiction ainsi que ses enjeux idéologiques et axiologiques.

À suivre dans le n° collège de mars 2016

Publié le par La rédaction NRP
Marqué avec , , ,