Marivaux, Musset, comédies en un acte

Publié le par la redaction nrp

Un peu de lecture

Extraits de la Lettre à d’Alembert sur les spectacles de Rousseau (1758) – en réaction à la proposition de d’Alembert, dans l’article « Genève » de l’Encyclopédie, d’y créer un théâtre – et de la réponse de d’Alembert (Lettre de d’Alembert à M. J.-J. Rousseau sur l’article Genève) :

Rousseau : « Il n’y a que la raison qui ne soit bonne à rien sur la scène. Un homme sans passions, ou qui les dominerait toujours, n’y saurait intéresser personne ; et l’on a déjà remarqué qu’un stoïcien dans la tragédie, serait un personnage insupportable : dans la comédie, il ferait rire, tout au plus. Qu’on n’attribue donc pas au théâtre le pouvoir de changer des sentiments ni des mœurs qu’il ne peut que suivre et embellir. Un auteur qui voudrait heurter le goût général, composerait bientôt pour lui seul. (…)
Ainsi quand il serait vrai que les spectacles ne sont mauvais en eux-mêmes, on aurait toujours à chercher s’ils ne le deviendraient point à l’égard du peuple auquel on les destine. En certains lieux, ils seront utiles pour attirer les étrangers ; pour augmenter la circulation des espèces ; pour exciter les artistes ; pour varier les modes ; pour occuper les gens trop riches ou aspirant à l’être; pour les rendre moins malfaisants ; pour distraire le Peuple de ses misères ; pour lui faire oublier ses chefs en voyant ses baladins ; pour maintenir de perfectionner le goût quand l’honnêteté est perdue ; pour couvrir d’un vernis de procédés la laideur du vice ».

D’Alembert : « Mais quel que soit le but d’un écrivain, soit d’être loué, soit d’être utile, ce but n’importe guère au public ; ce n’est point là ce qui règle son jugement, c’est uniquement le degré de plaisir ou de lumière qu’on lui a donné. Il honore ceux qui l’instruisent, il encourage ceux qui l’amusent, il applaudit ceux qui l’instruisent en l’amusant. Or les bonnes pièces de théâtre me paraissent réunir ces deux derniers avantages. C’est la morale mise en action, ce sont les préceptes réduits en exemples ; la tragédie nous offre les malheurs produits par les vices des hommes, la comédie les ridicules attachés à leurs défauts ; l’une et l’autre mettent sous les yeux ce que la morale ne montre que d’une manière abstraite et dans une espèce de lointain. Elles développent et fortifient par les mouvements qu’elles excitent en nous, les sentiments dont la nature a mis le germe dans nos âmes.
On va, selon vous, s’isoler au spectacle, on y va oublier ses proches, ses concitoyens et ses amis. Le spectacle est au contraire celui de tous nos plaisirs qui nous rappelle le plus aux autres hommes, par l’image qu’il nous présente de la vie humaine, et par les impressions qu’il nous donne et qu’il nous laisse ».

Les dates

  • Les Acteurs de bonne foi de Marivaux, mise en scène de Jean-Pierre Vincent :

Du 5 au 15 janvier 2011 : Les Célestins, Lyon
Du 18 au 21 janvier 2011 : Le Quartz, Brest
Du 26 au 29 janvier 2011 : La Comédie de Reims
Du 1er au 5 février 2011 : Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine
Les 8, 9 février 2011 : La Coursive, La Rochelle
Le 11 février 2011 : Le Grand R, La Roche-sur-Yon
Du 15 au 19 février 2011 : Le Théâtre du Gymnase, Marseille
Les 22 et 23 février 2011 : Scène nationale 61, Alençon
Le 25 février 2011 : Théâtre Anne de Bretagne, Vannes
Du 1er au 3 mars 2011 : La Manufacture de Nancy
Du 9 au 11 mars 2011 : La Maison de la culture de Bourges
Du 15 au 17 mars 2011 : Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines
Du 22 mars au 3 avril 2011 : Théâtre national de Bretagne, Rennes

  • Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée et On ne saurait penser à tout de Musset, mise en scène de Frédérique Plain :

Du 25 au 29 Janvier 2011 : Espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône
Du 3 au 5 février 2011 : Théâtre du Jeu de Paume Aix-en-Provence
Le 8 février 2011 : Théâtre Le Cadran, Scène nationale de Gap
Du 11 mars au 9 avril 2011 : Théâtre Nanterre-Amandiers
Du 12 au 15 avril 2011 : Théâtre Dijon Bourgogne – CDN
Du 20 au 22 avril 2011 : Théâtre de Bourg – Bourg-en-Bresse

Nuages de tags

Publié le par la redaction nrp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>